Notre philosophie

L’association se propose d’aller à la rencontre des jeunes enfants pour favoriser leur accès à la musique, au langage, et leur désir d’exprimer, de jouer, de découvrir. S’adresser aux plus jeunes tout en favorisant la relation entre parents et enfants à travers la musique, c’est œuvrer avec d’autres professionnels, pour un meilleur épanouissement de l’enfant dans la société qui l’accueille.

Musique et lien social

La musique est une matière d’échange et de relation privilégiée. Elle touche chaque enfant, chaque adulte quelque soit son âge, sa culture, sa langue d’origine. Les berceuses, comptines, jeux de doigts transmis de bouche à oreille introduisent l’enfant à la mémoire culturelle, le situent dans la chaîne des générations et tissent les bases d’une communication précoce essentielles pour son développement harmonieux. Pour chaque enfant, la reconnaissance de la culture de ses parents est fondamentale pour s’intégrer dans les différents lieux qui vont l’accueillir. La musique qui permet l’expression de chacun peut être un médiateur précieux pour créer des liens entre la culture familiale et la culture sociale, entre les familles souvent éloignées de leur contrée d’origine et amenées à vivre ensemble.
S’adresser aux plus jeunes tout en favorisant la relation entre parents et enfants à travers la musique, c’est œuvrer avec d’autres professionnels, pour un meilleur épanouissement de l’enfant dans la société qui l’accueille. La dynamique de ces actions s’inscrit dans une stratégie plus générale de prévention contre la marginalisation des familles défavorisées et de leurs enfants et contre les formes diversifiées de l’exclusion.

philosophie

Photo : Chantal Grosléziat

 

« Ainsi, autour de l’enfant, symbole d’avenir et porteur de changements, peuvent se présenter des moments, des opportunités susceptibles de consolider des liens incertains, de revitaliser des réseaux de solidarité éclatés et de favoriser dans des espaces urbains ou ruraux en difficulté, l’ancrage social des familles. »

Commission Interassociative
« Lutte contre la pauvreté et l’exclusion »
de l’UNIOPSS, Mars 1996.

Musique et accès à la culture

Au-delà des difficultés d’intégration sociale, les enfants éprouvent aujourd’hui de nombreuses difficultés au niveau des apprentissages. L’éveil à la musique peut constituer une aide réelle aux capacités d’expression, d’écoute et de communication. Partagée avec les adultes qui l’accueillent et ses parents, la musique peut représenter pour l’enfant un premier plaisir à acquérir des savoirs et lui donner l’impulsion pour aller vers d’autres expériences culturelles. Ces projets qui réunissent les adultes et les enfants et qui associent la formation et la recherche, créent les conditions d’une pérennité des actions. Le musicien n’intervient pas comme le seul spécialiste mais dynamise, accompagne et « révèle » les compétences et l’expression de chacun. L’objectif est également de s’appuyer sur l’originalité de ces actions par le biais de documents vidéo, audio ou écrits, pour promouvoir ces idées et ces pratiques vers un public plus large, local, régional ou national.